La Chaîne des Puys

Sur ces pentes maudites que les anciens peuplaient de génies et de fantômes maléfiques, nous croyons entendre le hurlement des damnés..

Guy de Saint-Cyr

La formation des volcans

Le Stromboli (Iles Eoliennes)

Le volcanisme et la tectonique : un mariage intime

On a vu au chapitre sur la tectonique qu'il existait un lien étroit entre la structure, la dynamique des plaques et les volcans. On constate que les grande chaînes éruptives de la Terre sont situées sur les frontières de plaques, dans les zones d'accrétion et de subduction. Les plaques peuvent cependant être "percées" en leur milieu d'un chapelet volcanique. On distinguera alors les familles éruptives suivantes:

- le volcanisme d'accrétion, généralement sous marin et très discret, car la pression de l'eau limite l'effusion gazeuse des magmas. Quand les manifestations sont aériennes, comme en Islande, les magmas émis sont effusifs et pauvres en gaz.

- le volcanisme de subduction, toujours explosif et dangereux. Cette particularité tient au fait que les magmas à la composition complexe (éléments de plaque sous marine, eau), sont visqueux et très chargés en gaz.

 

Carte des volcans

Carte des Volcans (GIF 26 Ko)

 

- le volcanisme de point chaud : il se manifeste en milieu de plaque en formant des chapelets de volcans comme à Hawaï, se caractérise par des magmas peu chargés en gaz. Les appareils, très effusifs, génèrent des laves abondantes très chaudes.

 

Formation

Mécanisme de remontée des magmas

A une centaine de kilomètres à l'intérieur du manteau, la température est de l'ordre de 1300°C. Le point de fusion des matériaux dépend aussi de la pression. L'abaissement de cette dernière sous des conditions particulières, peut entraîner leur changement d'état, lequel s'accompagne d'une variation de densité. Les remontées se font par différence de densité. Les réservoirs magmatiques se forment au gré des failles de la croûte Terrestre. Le magma peut sous la poussée des gaz qu'il contient, soit jaillir à la surface de la Terre, pour donner naissance à une chaîne de volcans, soit envahir des zones de la croûte et se refroidir sans jamais atteindre la surface. Dans ce dernier cas le magma se refroidit pour former des soubassements granitiques, qui seront mis à l'air plus tard par l'érosion des roches sus-jacentes.

 

Les différents dynamisme volcaniques

Des caractéristiques des magmas qui arrivent à la surface de la Terre dépend le comportement des volcans. Le classement des dynamismes éruptifs se réfère à des volcans ayant fait l'objet d'études sur les matériaux émis. Il tient compte de la quantité

de gaz contenue dans les magmas et de leur température. La nature des magmas, dépendant de leur origine et de leur transformation dans les réservoirs, déterminent le dynamisme. Les magmas visqueux et fortement chargées en gaz, donnent des volcans explosifs (volcans gris). A l'opposé, les magmas fluides, pauvres en gaz très chauds, génèrent des volcans effusifs avec émission abondante de lave (volcans rouges). Au chapitre suivant nous décrirons la structure des dynamismes Strombolien et Péléen, les autres types n'étant pas représentés dans la Chaîne des Puys.


© Copyright Jan 2001 Photos et Tableaux: Bernard Dichamp